Chantal Selva a publié des articles et des entretiens avec des écrivains ou des artistes. Son intérêt pour la façon dont chacun construit et livre son « être au monde », se cherche et se découvre dans la création ou dans la relation à l’autre est le fil conducteur de ses écrits. Les témoignages d’écrivains ou d’artistes en résonance avec l’interviewer sont pour elle un moyen de donner envie à chacun de devenir auteur de sa propre vie.

 

 

Une rencontre étonnante entre un jeune auteur et un journaliste de guerre.  Jeune étudiant de grande école d’ingénieur, Luc Missoum a participé à l’organisation d’une conférence de Karim Baïla, Grand reporter de guerre, récipiendaire du Prix Giovanni Falcone 2013. Fasciné par ce parcours atypique, il rencontre le journaliste, l’interviewe et me propose son manuscrit. Coup de cœur ! A la veille de son départ pour Boston, où il intègre le MIT, je le rencontre pour le faire s’exprimer sur son projet éditorial.

extremité jean noel chrisment« Extrémités », le recueil de poésie de Jean-Noël Chrisment, paru chez Gallimard en 2001, met en scène une véritable narration poétique du corps. Les poèmes se répondent selon une construction qui met en scène le corps humain émergeant, hésitant, souffrant, se « tricotant » tant bien que mal avec le monde, avec l’autre aussi – cet autre qui, sans fin, lui échappe – mais jouissant de la vie avec une telle intensité qu’il en fait jaillir une vie extrême.

 

jean baptisite frugier

Jean Baptisite Frugier au violon

Jean-Baptiste Frugier n’est pas habitué aux interviews, il s’y prête cependant de bonne grâce. Vous le croyez timide au prime abord, il fait preuve d’une présence à l’autre assez surprenante. A 31 ans, ce jeune musicien vit pleinement son parcours artistique original comme une expérience musicale du monde, une expérience qui le dispose au monde en même temps qu’elle incorpore le monde à lui-même.

edmon tranRoman de société selon les uns, doublé d’un roman psychologique selon les autres, un peu à la Faulkner, où cinq personnages racontent, chacun à sa façon, la folle histoire qui les a réunis, eux que tout séparait dans la vie. Cinq voix de cette « génération jetable » d’aujourd’hui. Cinq jeunes qui cherchent à se protéger de la souffrance inhérente à la vie en constituant une « dream team » de la coke, hyper soudée et efficace, afin d’ouvrir la boîte de nuit la plus show-biz de Paris pour le fameux réveillon de l’an 2000.

Anne de Commines vit en poésie, qu’elle écrive du théâtre, des contes, des nouvelles, tout est poésie. Son rêve de petite fille ? Que tous les hommes soient poètes ! Elle cherche le vibrato des êtres, elle écrit des émotions aux endroits de leurs silences, de leurs blancs, de leurs hésitations. elle écrit ce qui fait œuvre chez l’autre à l’endroit où l’on s’y attend le moins.  Ses textes gouttent avec délice du petit nuage où elle a élu son domicile littéraire.

Entretien de Chantal Selva avec Maya Le Roux Obradovic, compositrice serbe, guitariste classique. Etsiunjour.com, 03/11/2011

Exploratrice mutante de la musique contemporaine, Maya Le Roux Obradovic aime l’expérience musicale en elle-même. Elle déploie à l’infini les différentes façons de faire de la musique et d’exprimer ses émotions, redécouvrant ainsi à chaque fois ce mystère qu’est la musique.

 

 

 

 

 

Structured Data, Review
Title: Critique
Reviewed by chantal Selva
Rating: 4.0
Summary: Critiques et interviews de Chantal Selva
Description: Retrouvez ici des articles, entretiens et interview réalisé par Chantal Selva